NOS MISSIONS

NOUS SOMMES LA OU ILS ONT BESOIN DE NOUS.
NOUS NAGEONS JUSQU’AUX VIES EN DANGER.

Urgence COVID-19

Face à l’urgence sanitaire Covid-19, nos équipages restent confinés au port pendant que les réparations à bord de l’Open Arms avancent.

Notre mission consiste, toutefois, à protéger la vie en mer mais aussi sur terre. Pour cette raison nous ne nous arrêtons pas et notre aide est maintenant dirigée aux plus vulnérables de cette pandémie, les personnes âgées et ceux qui les soignent. Nous nous joignons aux équipes sanitaires et équipes de recherche pour parvenir à freiner la contagion et la chaîne de propagation du Covid- 19, et éviter, ainsi, des morts.

Découvrir plus

ORIGINE

Les témoignages de torture, de viols et d’abus dont ont été victimes les personnes que nous avons sauvées en Méditerranée au cours de nos missions nous font prendre conscience qu’une fois en mer, il est déjà trop tard.

Pour cela, nous développons des initiatives de formation et de sensibilisation en Afrique de l’Ouest pour l’autonomisation des communautés d’origine.

L’(in)formation sauve des vies.

Découvrir plus

MEDITERRANEE CENTRALE

Les décès et les naufrages de migrants en Méditerranée centrale se sont multipliés. Notre objectif est d’être là où ces personnes en danger ont besoin de nous et d’éviter des nouveaux décès. Pour cela, nous sommes présents en Méditerranée centrale avec un navire de sauvetage et de surveillance.

Découvrir plus

LESBOS, GRECE

En septembre 2015 nous avons décidé de voyager à l’île de Lesbos et de nous y installer pour aider les réfugiés arrivant sur la côte grecque. Nos missions de sauvetage ont commencé sur cette île. Actuellement nous développons nos actions en Méditerranée ainsi que dans les points d’origine des traversées, car nous n’abandonnerons pas tant que nous serons nécessaires.

Découvrir plus

CE NE SONT PAS SEULEMENT DES CHIFFRES. CE SONT DES HISTOIRES, DES VIES ET DES PERSONNES SAUVEES

60.515 VIES

Entre septembre de 2015 à janvier de 2020, nous avons réussi à sauver en haute mer ces personnes, en leur donnant la possibilité de rejoindre la terre ferme après avoir entrepris le voyage le plus dangereux de leur vie.

Télécharger l’infographie